Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Son ouverture a été repoussée à quelques reprises, mais le Centre aquatique Desjardins de Granby se laissera découvrir à l’occasion de portes ouvertes virtuelles le 12 janvier 2021.
Son ouverture a été repoussée à quelques reprises, mais le Centre aquatique Desjardins de Granby se laissera découvrir à l’occasion de portes ouvertes virtuelles le 12 janvier 2021.

Coupe de ruban virtuelle pour le centre aquatique de Granby [VIDÉO]

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
À défaut de pouvoir accueillir les citoyens, en personne et en grand nombre, lors de l’inauguration du nouveau Centre aquatique Desjardins de Granby, des portes ouvertes virtuelles sont prévues le 12 janvier 2021. En principe, les premiers baigneurs pourront s’y rendre à compter du 16 janvier.

Déjà, il est possible d’avoir un aperçu de l’endroit en visitant le site web cadg.granby.ca. Mais il faudra patienter jusqu’au mois prochain avant de prendre la mesure de cette nouvelle installation municipale. Plus d’une dizaine de capsules vidéo seront mises en ligne le 12 janvier, à 9h, pour permettre un tour guidé de l’endroit et de ses coulisses.

Le maire Pascal Bonin procédera en outre à une coupe de ruban virtuelle cette même journée à 18h30. Il sera possible d’y assister en direct par le biais de ce même site web.

«Les vidéos sont vraiment bien faites. On entre dans l’ambiance. On voit très bien le centre aquatique. C’est vraiment un tour virtuel», a commenté vendredi le maire Bonin.

La situation sera à réévaluer si les consignes sanitaires changent, précise-t-il, mais, pour l’heure, l’ouverture du centre aquatique est prévue le 16 janvier, avec les conditions qui s’appliquent actuellement à la piscine Miner. Les baigneurs devront donc continuer à réserver leur heure de baignade.

Les personnes intéressées pourront s’inscrire à compter du 13 janvier à midi, toujours sur le site cadg.granby.ca. Tel qu’annoncé le mois dernier, les bains libres seront gratuits jusqu’au 24 juin prochain pour les détenteurs d’une carte-loisirs.

Les cours et autres activités ne reprendront pas tant que la santé publique ne donnera pas le feu vert.

Plus grand bassin

Le chantier a été plus long et plus ardu que prévu. L’ouverture du centre aquatique était initialement prévue il y a plus d’un an. Mais Pascal Bonin préfère regarder vers l’avant et il ne cache pas sa fierté face au résultat final. Il souligne que l’endroit comptera le plus grand bassin récréatif au Québec. Le Centre aquatique Desjardins de Granby est en outre pourvu d’un bassin compétitif et d’une piscine extérieure.

L’endroit incitera à bouger, alors que la facture des équipements s’élève à elle seule à près de 3 millions $, selon le maire. Cela inclut entre autres des vélos de spinning, un mur d’escalade, une glissoire à hydro-frein. Certains équipements favoriseront aussi l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Lorsque la COVID sera terminée, ce sont quelque 900 personnes à la fois qui pourront fréquenter le centre aquatique, dont les installations totalisent 6500 mètres carrés.

En incluant, les coûts de l’ensemble du projet (plans et devis, construction, équipements, etc.), la facture atteint environ 36 millions $, selon Pascal Bonin. Les gouvernements provincial et fédéral y vont d’une contribution conjointe de 20,5 millions $.

La part de la Ville est «payée comptant», se réjouit le maire. «C’était un rêve et on l’a fait», lance-t-il.

L’endroit porte le nom de Desjardins en vertu d’un partenariat de 500 000 $ sur 10 ans conclu avec la Ville. «Ce centre aquatique-là, c’est le centre aquatique de 70 000 personnes», conclut le Pascal Bonin.