Le promoteur KnightsBridge a pu lancer dès lundi les travaux du projet Arborescence.

Coup d’envoi du projet Arborescence

KnightsBridge, le promoteur derrière le projet domiciliaire Arborescence, a eu toutes les autorisations nécessaires pour lancer les travaux de la première phase, qui prévoit la construction de 48 unités d’habitation à flanc de montagne à Bromont.

«KnightsBridge a fourni un plan de déboisement et de protection du boisé à être conservé. Il a également travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Bromont pour réduire l’emprise de roulement des véhicules, diminuant ainsi de 35 % l’abattage en comparaison d’une configuration habituellement utilisée. Une attention particulière a également été portée sur l’implantation des futures constructions afin de respecter leur intégration au paysage. [...] La surveillance environnementale par un ingénieur civil, l’obligation de fournir des plans d’aménagement, des garanties de suivi et des droits de regard, entre autres, ont été exigés. Les travaux commenceront avec un déboisement minimal à l’implantation des unités résidentielles incluant l’emprise de la rue et seront suivis de dynamitage dans la semaine du 17 juin», a mentionné la Ville. 

«La Divine, un sentier du réseau municipal situé dans le secteur visé par les travaux, sera fermée à compter du lundi 10 juin. Les usagers doivent impérativement respecter les interdictions de passage et la signalisation pour des raisons évidentes de sécurité», a indiqué la municipalité. Le sentier sera reconfiguré en 2020, dans sa version finale, aux frais du promoteur.