La directrice générale de la coop de santé, Nicole Saulnier, quittera officiellement ses fonctions le 12 avril.

Coop de santé d'Acton: un nouveau DG et un médecin de plus

Alors que l’opération séduction pour recruter un médecin à la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton porte ses fruits, la directrice générale, Nicole Saulnier, s’apprête à tirer sa révérence en avril. Les prochaines semaines s’annoncent donc bien remplies pour l’équipe de la coop, qui emménagera dans la nouvelle clinique dès le 25 février.

« Mes cinq dernières années comme directrice générale de la coop ont été une belle aventure. On a travaillé vraiment fort. Et maintenant, on récolte ce que l’on a semé, a illustré en entrevue Mme Saulnier. [...] En ce qui concerne la retraite, j’ai fait une grande réflexion avant de prendre une décision aussi importante. Il faut savoir à quel moment partir pour consacrer plus de temps à nos projets privés. »

Parmi ces projets, Nicole Saulnier compte voyager avec son conjoint. Elle ne laissera toutefois pas la personne qui lui succédera en plan. « Je serai en support tout l’été pour m’assurer d’une transition harmonieuse », a-t-elle indiqué. À ce chapitre, le recrutement est en branle.

Une des réalisations dont Mme Saulnier est la plus fière est de laisser une organisation en bonne santé, « avec des bases solides ». En ce sens, rappelons que la coop, qui a 3000 membres, a atteint son objectif de devenir un Groupe de médecine de famille (GMF). Pour ce faire, la coop a franchi il y a quelques mois le cap de 6000 patients « pondérés », soit le nombre minimum pour l’obtention de l’accréditation de GMF par le ministère de la Santé. 

De plus, la coop s’installera dans un tout nouveau bâtiment, attenant à la pharmacie Uniprix située à l’angle du boulevard d’Acton et de la rue de Roxton. Par ailleurs, une nutritionniste et une travailleuse sociale affiliées à l’organisation ont déjà intégré les locaux tout neufs.

Médecins

La Voix de l’Est rapportait en novembre dernier que la pénurie de médecins dans la MRC d’Acton est en voie d’être endiguée. La cible a été fixée à 10 médecins pour desservir la population. À ce jour, la coop compte sept docteurs. À cela s’ajoute Dre Isabelle Lafontaine, qui travaille dans son propre cabinet à Acton Vale. 

Selon les plus récentes données des plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM), qui servent de balises pour attribuer les médecins à travers le Québec, un omnipraticien qui commence dans la profession et que l’on nomme « nouveau facturant » peut être recruté en 2019 sur le territoire du CLSC d’Acton. Idem en ce qui concerne un docteur qui pratique déjà.

Mme Saulnier avait confié avoir rencontré trois « nouveaux facturants » ayant démontré de l’intérêt à venir pratiquer dans la région. Les démarches pour l’embauche de l’un d’entre eux sont, à quelques détails près, complétées, a mentionné la DG. En ce qui concerne le recrutement d’un omnipraticien déjà en activité, la coop de santé d’Acton publiera notamment des offres dans des magazines spécialisés au cours des semaines à venir.