Jerry Chase Magoon se défend d’avoir eu des contacts de nature sexuelle avec une mineure.

Contacts sexuels avec une mineure: un accusé subit son procès

Le jury a été sélectionné, lundi, au procès d’un homme de Coaticook accusé de contacts sexuels et d’incitation à des contacts sexuels avec une mineure.

Les faits reprochés à Jerry Chase Magoon, 38 ans, auraient eu lieu à la fin des années 2000 à Lac-Brome et Stanstead. Le directeur des poursuites criminelles et pénales l’accuse d’avoir, à environ six occasions, touché une fillette de façon inappropriée et de l’avoir incitée à le toucher.

La présumée victime était âgée de 9 à 13 ans au moment où les crimes auraient été commis. M. Chase Magoon, qui a plaidé non coupable, est en liberté sous conditions durant ces procédures judiciaires.

Vêtu d’un t-shirt noir et d’un jeans, il paraissait calme, lundi. Son procès se déroule en anglais uniquement et les jurés ont été sélectionnés en ce sens.

Preuve

Me Claude Robitaille, du ministère public, doit présenter sa preuve à partir de mardi. Au moins deux témoins seront appelés à la barre. Deux semaines ont été réservées pour cette cause durant laquelle la défense est assurée par Me Thomas Walsh.

Le juge Yves Tardif, de la Cour supérieure, a émis une ordonnance de non-publication qui empêche les médias de publier toute information permettant d’identifier la présumée victime dans ce dossier.