Ange-Gardien avait interpellé le ministère des Transports afin qu’il apporte des correctifs aux différentes intersections reliant la route 235 aux bretelles d’accès de l’autoroute 10.

Congestion à Ange-Gardien: la voie de virage à droite envisagée

Le ministère des Transports irait de l’avant avec l’aménagement d’une voie de virage à droite sur la route 235, en direction sud, afin de désengorger le secteur où se croisent la route provinciale et l’autoroute 10.

Le ministère envisage désormais l’ajout de cette voie de virage à droite en face du restaurant La Belle Province afin de permettre aux automobilistes d’emprunter la bretelle d’accès à l’autoroute 10, en direction est.

« En vertu des simulations que nous avons effectuées, l’ajout du virage à droite représente l’intervention qui contribuerait le plus à mieux répartir la circulation selon la destination et donc d’améliorer la fluidité sur la route », a indiqué Josée Séguin, porte-parole de la direction générale de la Montérégie au ministère.

Le projet est à l’étape de la conception, a-t-elle poursuivi. Des employés du ministère procèdent actuellement à des évaluations et à des relevés d’arpentage. Comme le projet est à ses premiers balbutiements, il est encore trop tôt pour confirmer quelque échéancier que ce soit, indique la responsable des communications.

L’aménagement d’une nouvelle voie nécessitera toutefois sa part de travaux, lorsque le ministère sera prêt à procéder. « Il ne s’agit pas uniquement de procéder à du marquage, mais bien à refaire notamment la chaussée de l’accotement de façon à ce que ce que la nouvelle voie de virage puisse supporter le nombre de véhicules qui y circulera éventuellement », relève Mme Séguin.

Combiné au rephasage des feux de circulation, cette mesure devrait « assurer une fluidité de la circulation acceptable à court terme », a-t-elle ajouté.

Rappelons que le ministère a revu la synchronicité des feux de circulation des deux intersections des bretelles de l’autoroute et de la route 235, le 12 janvier. Des ajustements subséquents ont été effectués, la semaine dernière, précise Mme Séguin.

Le maire satisfait
Le ministère accède ainsi à une demande de la municipalité d’Ange-Gardien, qui réclamait l’aménagement de cette voie de virage.

Le maire Yvan Pinsonneault jugeait insuffisant le seul rephasage des feux de circulation. Bien qu’il préfère attendre une annonce officielle pour crier victoire, il se dit satisfait de la volte-face du ministère, qui avait d’abord ignoré cette proposition.

« Je suis content que notre demande soit considérée sérieusement, a-t-il affirmé à La Voix de l’Est. J’espère que cela va se concrétiser le plus rapidement possible. »