«C'est indéfendable ce qu'ils ont fait. Dès qu'on l'a su, on a enquêté puis on a posé le bon geste. On n'a pas attendu», a affirmé hier soir le maire Josef Hüsler à propos des deux pompiers congédiés.

Congédiement de deux pompiers : Hüsler défend son administration

Le congédiement de deux pompiers était nécessaire pour ramener l'ordre au sein du service des incendies de Farnham, assure le maire Josef Hüsler.
La Ville a montré la porte à Sébastien Groulx et à Pascal Lapointe avant les Fêtes pour manquement professionnel. Le premier est soupçonné d'avoir fait un faux appel pour déclarer un incendie, le deuxième, d'avoir intimidé des collègues et d'avoir porté atteinte à leur réputation.
Le conseil, assure M. Hüsler n'avait pas le choix de les expulser de son service. «C'est indéfendable ce qu'ils ont fait. Dès qu'on l'a su, on a enquêté puis on a posé le bon geste. On n'a pas attendu», a-t-il dit hier soir en marge de l'assemblée du conseil.
Tous les détails dans notre édition de mardi