La Voix de l’Est
Parmi les trois élèves ayant été interpellés, aucun n’était armé. Une enquête est en cours pour comprendre les détails de leurs agissements.
Parmi les trois élèves ayant été interpellés, aucun n’était armé. Une enquête est en cours pour comprendre les détails de leurs agissements.

Confinement barricadé pendant deux heures: sueurs froides à Massey-Vanier

Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
« Cours ! Cours te cacher dans une classe, n’importe laquelle », s’est fait crier Alexis Boutet par un surveillant à son arrivée à l’école secondaire Massey-Vanier de Cowansville. De 9 h 15 à 11 h 15, l’établissement scolaire a été placé en « confinement barricadé » alors que des informations laissaient craindre pour la sécurité des gens de l’école. La Sûreté du Québec (SQ) a interpellé trois élèves qui seraient à l’origine de cette intervention. Alexis ni aucun autre élève ou membre du personnel n’a été blessé lors de cette période de crise.