Les ex-propriétaires du restaurant Place Granby devront payer 1 424 000 $ en amendes, prendre entente avec l'État ou purger une peine de prison.

Condamnés pour fraude fiscale : pas d'appel pour les frères Digaletos

Les ex-propriétaires du restaurant Place Granby renoncent à interjeter appel de leur condamnation pour fraude fiscale. Le verdict prononcé il y a un an oblige Konstantinos et Michael Digaletos à payer 1 424 000 $ en amendes.
La cause est revenue devant la Cour supérieure, mercredi. Seul Konstantinos Digaletos était présent dans la salle d'audience, et il n'était pas représenté par un avocat. Il a annoncé qu'il se désistait de l'appel entamé. Le juge Martin Bureau a donc réactivé la condamnation.
Entente?
«Leur sort est entre les mains du percepteur des amendes du ministère de la Justice», a indiqué hier Me Christian Thibeault, procureur au dossier pour Revenu Québec. Les deux ex-propriétaires peuvent prendre entente pour rembourser la somme due; des travaux compensatoires, par exemple auprès d'organismes communautaires, peuvent aussi être réalisés.
Tous les détails dans notre édition de vendredi