L'avocat de Scott Chase affirmait que le juge de première instance avait erré, notamment dans ses directives au jury. La Cour d'appel n'est pas d'accord.

Condamné pour meurtre prémédité : Scott Chase débouté en Cour d'appel

L'auteur d'un meurtre commis à Waterloo en 2007 échoue dans sa tentative d'ordonner un nouveau procès.
La Cour d'appel a rejeté hier la requête de Scott Chase, condamné à la prison à vie pour avoir noyé son ex-conjointe Nathalie Dupont dans un marais, après l'avoir battue.
Pour l'appelant, Me Martin Latour avait fait valoir que le juge de première instance avait erré, d'abord en refusant d'exposer au jury une défense pour troubles mentaux. L'avocat avait plaidé que son client souffrait d'une psychose toxique au moment du crime, provoquée par la consommation d'alcool et de cocaïne.
Me Latour reprochait aussi au tribunal d'avoir laissé la possibilité d'un meurtre prémédité sur la base d'une preuve qu'il aurait dû refuser, soit des propos tenus par l'appelant quelques mois avant le meurtre. Il soutenait que le juge avait, par sa façon de mener le procès, rendu ce dernier inéquitable.
Tous les détails dans notre édition de mercredi