Le conducteur de la Volkswagen a été accusé de conduite dangereuse causant des lésions corporelles plus d'un an après la collision survenue sur la rue Simonds Sud à Granby.

Collision rue Simonds Sud: un conducteur au banc des accusés

Plus d'un an après la collision qui a blessé sérieusement une femme, un Granbyen âgé de 22 ans fait face à la justice. Une accusation de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles a été déposée contre Simon Couture, jeudi, au Palais de justice de Granby.
La collision, quasi frontale, s'était produite dans la rue Simonds Sud, le midi du 4 novembre 2015. Une conductrice alors âgée de 59 ans avait subi des blessures sérieuses. Les pinces de désincarcération avaient été utilisées pour la libérer de la carcasse tordue de sa voiture Scion.
Simon Couture, au volant d'une voiture Volkswagen, avait aussi été blessé sérieusement lors de l'impact. 
Aucune hypothèse n'avait alors été avancée par les policiers pour expliquer la collision. Des spécialistes en reconstitution de la Sûreté du Québec avaient été dépêchés sur place pour analyser la scène de l'accident. Le jeune homme avait dit à des témoins de la scène qui lui ont prodigué les premiers soins qu'il était en route pour le travail et qu'il s'était endormi. 
Le rapport de l'enquête policière a été soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales. Les policiers n'ont pas voulu s'avancer sur les circonstances de la collision pour éviter de nuire aux procédures.
Le jeune homme était absent en cour, jeudi. Son avocat l'a représenté pour cette étape de la comparution. 
La cause doit revenir devant les tribunaux le 24 avril.