Plus de 700 finissants ont obtenu leur diplôme du Cégep de Granby lors de la 16e collation des grades.

Collation des grades: une soirée chargée d’émotions

La soirée de vendredi a été chargée en émotion pour les quelque 700 finissants 2017-2018 du Cégep de Granby. Les étudiants de près d’une vingtaine de programmes ont pu célébrer la fin de leur parcours collégial et tenir entre leurs mains le fruit de leurs efforts académique.

L’obtention du diplôme n’avait rien d’une surprise pour les étudiants et leur famille. Il y avait tout de même beaucoup de fébrilité dans l’air tout au long de la 16e collation des grades du Cégep de Granby.

« Certains se disent “enfin” et d’autres se disent “déjà”, mais il y a assurément une fierté à compléter son parcours de formation. [...] Je félicite chacun d’entre vous puisque votre persévérance et vos efforts ont porté fruit », a lancé Serge Striganuk, membre du conseil d’administration du Cégep de Granby.

Qu’ils aient complété des études en sciences humaines, en comptabilité ou même un diplôme sans mention, la même fierté se lisait sur le visage de tous les diplômés.

Une émotion assurément renforcée par le caractère protocolaire de la cérémonie et la musique du trio de musiciens qui a vaillamment soutenu l’ambiance sonore pendant toute la soirée.

Prix du gouverneur général

Même si chaque parcours académique est parsemé d’obstacles et nécessite nombre d’efforts pour les surmonter, certains étudiants retiennent davantage l’attention, tant pour leurs résultats scolaires hors du commun que pour leur implication dans la vie communautaire du Cégep de Granby.

Deux finissants ont eu la chance de se voir remettre le prestigieux prix du lieutenant-gouverneur des mains du ministre des Transports et député de Granby, François Bonnardel.

Le député a salué l’implication de la récipiendaire féminine Jade Archambault, diplômée en science humaine, qui s’est beaucoup impliquée au sein de la vie communautaire du Cégep, notamment au sein du théâtre parascolaire et de l’association étudiante tout en maintenant une cote R de 35,9 et celle du récipiendaire masculin Frédérick Côté qui s’est illustré lui aussi pour ses résultats hors de l’ordinaire, comme athlète et comme ambassadeur du programme de science de la nature.

Le certificat était accompagné d’un chèque de 500 $ de la Fondation du Cégep de Granby remis par son président Jean Bissonnette.

Implication et performance

La reconnaissance la plus importante est toutefois revenue à Catherine Lefebvre, une autre étudiante en science de la nature.

Danny Giard, qui représentait le député de Shefford Pierre Breton, lui a remis la médaille de la gouverneure générale, récompense académique destinée à l’étudiant ou l’étudiante ayant terminé son programme avec la meilleure moyenne de sa cohorte.

« J’ai vraiment travaillé fort, a-t-elle souligné, visiblement fière de son succès. Au Cégep, j’ai appris qu’il ne faut pas être gênée à demander l’aide des autres et je suis consciente d’avoir été chanceuse d’être bien entourée. »

La jeune diplômée a également tenu à remercier la disponibilité et l’implication de ses enseignants.

« L’obtention de votre diplôme est une étape importante de votre vie, mais ce n’est pas une fin. Certains d’entre vous poursuivront à l’université et d’autres sur le marché du travail. Il n’en demeure pas moins que plusieurs défis vous attendent par la suite. Votre responsabilité est de maintenir vos connaissances à jour, de continuer à améliorer vos compétences. Dans un monde où le domaine des compétences est en constante croissance, l’apprentissage tout au long de la vie est essentiel », a conseillé Serge Striganuk à la cohorte de finissants.