Marie-Andrée Hubert, présidente du Club optimiste de Granby

Club optimiste de Granby : 50 ans, ça se fête !

Pour célébrer ses 50 ans d’existence, le Club optimiste de Granby fera les choses en grand. Un comité de bénévoles s’affaire à organiser un gala au Centre des congrès de l’Hôtel Castel qui aura lieu le 14 septembre dès 17 h 30.

Même si le club existe depuis longtemps, sa présidente actuelle, Marie-Andrée Hubert, estime qu’il peine à se faire connaître auprès de la population. Pourtant, ses 95 membres viennent en aide à plusieurs centaines de jeunes à travers une vingtaine d’activités gratuites par année.

« On adapte les activités selon les goûts des jeunes et les intérêts des bénévoles. Il faut les satisfaire et on doit évoluer avec eux », relève Mme Hubert.

Certaines activités, tels que l’art oratoire ou Opti-génie viennent directement d’Optimist International, auquel le club optimiste est affilié. Ces concours sont assortis à des bourses d’études remises par la Fondation optimiste des enfants canadiens.

« L’an dernier, en art oratoire, l’un de nos jeunes a reçu une bourse d’études de plusieurs milliers de dollars », annonce fièrement Mme Hubert.

Au fil des ans, la raison d’être du Club optimiste de Granby est de plus en plus évidente, selon Mme Hubert. Le dîner Noël, notamment, permet à une centaine d’enfants de familles moins bien nanties de vivre un avant-midi de rêve.

Une cinquantaine de bénévoles prennent la route pour aller chercher à leur domicile des enfants âgés de 6 à 11 ans et qui ont été sélectionnés par le Centre d’action bénévole de Granby. Durant une demi-journée, les jeunes s’amusent dans les jeux gonflables, bricolent et dessinent. Une collation et un dîner leur sont aussi servis. Des sacs-cadeaux leur sont remis en main propre par le père Noël.

Cette activité qui mobilise une centaine de membres et de bénévoles ne représente qu’une infime partie de ce que le Club Optimiste offre pour contribuer à l’épanouissement des jeunes.

Tisser des liens

Bien que ce genre d’activités ait un impact dans la vie d’un enfant, les bénévoles en sortent eux aussi grandis.

« Certains en profitent pour faire leur bénévolat de l’année », souligne Mme Hubert.

Les membres se rencontrent lors d’un déjeuner tous les dimanches matin et Mme Hubert peut témoigner que le sentiment d’appartenance envers le club est bien présent. « À la base, c’est un club social », lance-t-elle.

Mme Hubert encourage d’ailleurs les gens qui cherchent à se rapprocher de la communauté et à tisser des liens à se présenter le dimanche matin pour mesurer l’ampleur de l’élan de générosité qui habite le club.

Les nombreuses activités puisent leur financement à trois sources distinctes, soit la participation au regroupement des bingos de La Haute-Yamaska, l’organisation du tournoi de golf des gens d’affaires et les tirages Opti-Voyage.

L’argent amassé lors du gala permettra de bonifier les budgets alloués aux différentes activités.

Mme Hubert souligne que ce gala ne sera pas une soirée de longs discours. « On veut que ce soit festif et que les gens s’éclatent », insiste-t-elle.

Les convives sont attendus au cocktail de bienvenue dès 17 h 30. Un souper cinq services leur sera offert à 19 h.

Les 20 musiciens du Stage Band de l’Harmonie de Granby assureront la soirée dansante.

Pour souligner ces noces d’or, les 48 présidents qui ont tenu les rênes du club seront honorés. À ce jour, 42 sont toujours vivants et 23 d’entre eux ont confirmé qu’ils se joindront à cette soirée spéciale.

Malheureusement, le tout premier président du club, Paul Nadeau, est décédé, mais sa femme a assuré qu’elle sera présente au gala.

« J’en parle et j’ai des frissons. Il y a un sentiment d’appartenance qui est très fort », souligne Mme Hubert.

Le gala s’adresse à tous ceux qui ont l’épanouissement des jeunes à cœur. Des gens d’affaires, des députés ont déjà réservé leur billet parmi les 154 vendus.

Les billets, qui se vendent au coût de 75 $ par personne, peuvent être réservés en appelant au Club optimiste de Granby au 450 776-6777. Les réservations sont acceptées jusqu’à mardi.