La députée caquiste d’Iberville, Claire Samson, lance un appel à la vigilance à la population des municipalités de Rougemont, de Sainte-Angèle-de-Monnoir et de Marieville afin de limiter la propagation du coronavirus dans ces municipalités.
La députée caquiste d’Iberville, Claire Samson, lance un appel à la vigilance à la population des municipalités de Rougemont, de Sainte-Angèle-de-Monnoir et de Marieville afin de limiter la propagation du coronavirus dans ces municipalités.

Claire Samson appelle à la vigilance face à la COVID-19

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
La députée caquiste d’Iberville, Claire Samson, lance un appel à la vigilance à la population des municipalités de Rougemont, Sainte-Angèle-de-Monnoir et Marieville afin de limiter la propagation du coronavirus dans ces municipalités.

Cette sortie s’inscrit dans un contexte où « une importante éclosion communautaire » sévit présentement dans la région, indique-t-on.

« Limitez vos déplacements au minimum, gardez une distance de 2 mètres et appliquez toutes les mesures sanitaires recommandées incluant le port du masque. Il en va de l’effort de tous », a indiqué la députée sur les réseaux sociaux.

Les plus récentes données fournies par le CISSS Montérégie-Centre indiquent que 16 cas de COVID-19 ont été recensés à Rougemont, contre 18 à Sainte-Angèle-de-Monnoir et 176 à Marieville.

Ailleurs, sur le territoire de la MRC de Rouville, on compte 43 cas à Saint-Césaire, 32 à Richelieu et 37 à Saint-Mathias-sur-Richelieu. Sur l’échiquier de la Santé publique, les municipalités de Saint-Paul-d’Abbotsford et d’Ange-Gardien font partie des réseaux locaux de services de la Haute-Yamaska et de La Pommeraie, et comptent respectivement six cas et moins de cinq cas actifs, sur un total combiné de 47 cas au total depuis le début de la pandémie.

La ville-centre de la circonscription d’Iberville, Saint-Jean-sur-Richelieu, compte 637 cas recensés.