Le nouveau conseil municipal se familiarisera en 2014 avec les différents problèmes de circulation à Granby, dont celui de la très achalandée intersection du boulevard Pierre-Laporte et de la rue Robitaille.

Circulation à Granby : une année de planification

Les intersections Pierre-Laporte/Robitaille et Simonds Sud/Denison Ouest, de même que le pont Patrick-Hackett et la route 139: les différents problèmes de circulation à Granby seront étudiés par le nouveau conseil municipal en 2014. «Ça va être une année de planification, de stratégie et de réflexion. Et pas juste sur le plan financier», a lancé hier le maire Pascal Bonin.
Les élus ont déjà pu commencer à se familiariser avec le sujet, puisqu'ils ont eu droit il y a quelques semaines, lors d'une rencontre préparatoire, à une présentation sommaire du nouveau plan directeur de circulation à Granby. Le chargé de projets aux services techniques, André Jean, souligne que le dernier document du genre remonte à 2005. Cela signifie donc qu'il n'a pas été mis à jour à la suite de la fusion de la ville et du canton, en 2007.
«Gros document de deux pouces d'épais avec une multitude de plans», selon M. Jean, le plan directeur de la circulation établit les lignes directrices des limites de vitesse, du transport lourd, de la mobilité active (construction des trottoirs dans les nouveaux développements et pistes cyclables, entre autres) et de la hiérarchie routière.
Tous les détails dans notre édition de jeudi