Les Chevaliers de Colomb de Cowansville, aidés de nombreux bénévoles et d’organismes communautaires, ont distribué plus de 300 boites de denrées mercredi à l’approche de Noël.
Les Chevaliers de Colomb de Cowansville, aidés de nombreux bénévoles et d’organismes communautaires, ont distribué plus de 300 boites de denrées mercredi à l’approche de Noël.

Chevaliers de Colomb de Cowansville: une bonne récolte pour les paniers de Noël

Les Chevaliers de Colomb de Cowansville, aidés de nombreux bénévoles et d’organismes communautaires, ont distribué plus de 300 boites de denrées à l’approche de Noël. Fruit de la guignolée et de dons d’entreprises, la grande distribution annuelle permet à des dizaines de citoyens de Brome-Missisquoi de passer de plus belles Fêtes.

La salle des Chevaliers de Colomb de Cowansville était en pleine tempête mercredi soir. Par dizaines, les bénévoles couraient de part et d’autre pour s’assurer que les nombreux demandeurs reçoivent les boites qui leur étaient destinées.

« Nous sommes ici depuis 8 h 30 ce matin, explique André Jalbert, bénévole pour les paniers de Noël. Lorsque les premiers bénévoles sont arrivés, la seule chose que nous avions, c’était les tables. On a préparé toutes les boites selon les spécifications des gens et on va continuer à distribuer jusqu’à 22 h ce soir (mercredi). »

Comme l’explique M. Jalbert, les demandeurs de paniers de Noël ont rempli leurs demandes dans les dernières semaines. Les Chevaliers de Colomb ont pour principe de ne refuser personne, mais s’assurent d’équilibrer les denrées distribuées selon le cas.

« Lorsqu’il y a des enfants, on essaie d’y ajouter des jouets. La quantité de denrées varie également selon la famille. Il y a des familles de huit qui recevront six boites », explique M. Jalbert.

La générosité des citoyens de Cowansville et des autres municipalités couvertes par les Chevaliers de Colomb, dont Dunham et Frelighsburg, a permis d’amasser une excellente récolte, tant en denrées qu’en argent.

Récolte fructueuse

La générosité des citoyens de Cowansville et des autres municipalités couvertes par les Chevaliers de Colomb, dont Dunham et Frelighsburg, a permis d’amasser une excellente récolte, tant en denrées qu’en argent.

« Les gens ont été très généreux cette année, ça nous permet de donner plus. Encore ce matin, on recevait des chèques en argent. Les entreprises ont aussi été vraiment généreuses. Nous avons reçu beaucoup plus de pommes que l’an dernier et 8000 cannes de fèves au lard. S’il nous reste des surplus, cela ira aux banques alimentaires de la région », assure le grand chevalier, Lawrence Cotton.

Une situation qui permet aux organisateurs d’augmenter la valeur des bons échangeables dans certaines épiceries de Cowansville qui sont remis avec les paniers de denrées. Les Chevaliers de Colomb ajoutent aussi cette année une contribution monétaire supplémentaire grâce à l’argent provenant de leurs bingos.

Communautaire

Question de s’assurer que les dons soient remis à ceux qui en ont vraiment besoin, les Chevaliers de Colomb s’associent depuis quelques années avec des organismes communautaires tels que la Cellule des jeunes et familles de Brome-Missisquoi de même que des intervenants œuvrant pour le CIUSSS dans la région.

Ce sont d’ailleurs ces organismes qui sont responsables de la distribution à domicile des denrées pour ceux qui ne peuvent se déplacer.

« Ils connaissent mieux la clientèle et ça permet de distribuer plus justement les denrées. Si c’était seulement des Chevaliers de Colomb, on a donnerait à tout le monde, mais ça permet d’éviter l’abus », avoue Lawrence Cotton.

La collaboration avec des spécialistes du milieu communautaire permet également de mieux accueillir la clientèle, selon Lawrence Cotton.

« Je m’assure également de conscientiser les bénévoles. On a tous des moments plus difficiles dans la vie et il faut garder cela en tête. Si une entreprise arrive et crée 300 emplois à Cowansville, on aurait moins de gens aux paniers de Noël. Je suis heureux que notre organisation fonctionne bien, mais idéalement, on n’aurait pas besoin de donner de la nourriture comme ça. »