Le Granbyen d’origine Marc-François Bernier fait partie des 34 professeurs ayant signé une lettre d’appui à Verushka Lieutenant-Duval, dénonçant du même souffle le traitement dont elle a fait les frais de la part de la haute direction de l’Université.
Le Granbyen d’origine Marc-François Bernier fait partie des 34 professeurs ayant signé une lettre d’appui à Verushka Lieutenant-Duval, dénonçant du même souffle le traitement dont elle a fait les frais de la part de la haute direction de l’Université.

Chargée de cours suspendue à l’Université d’Ottawa: «la seule véritable victime dans cette affaire, c’est elle»

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Le débat entourant l’utilisation du « mot en N » par une chargée de cours de l’Université d’Ottawa continue de diviser la communauté universitaire. Le Granbyen d’origine Marc-François Bernier, lui-même professeur à l’établissement d’enseignement supérieur, persiste et signe : l’enseignante a été injustement traitée.