Trois tourets de fil d'aluminium (à l'avant-plan) pesant 13 000 livres chacun ont été volés sur un chantier d'Hydro-Québec sur le rang Magenta à Farnham. Les policiers croient que les suspects ont utilisé de la machinerie pour les déplacer.

Chantier d'Hydro-Québec à Farnham: trois tourets de fil d'aluminium volés

Le chantier d'Hydro-Québec à Farnham a été le théâtre d'un important vol entre le 17 et le 20 janvier dernier, alors que trois tourets de fil d'aluminium pesant 13 000 livres chacun ont été subtilisés. La Sûreté du Québec enquête.
La porte-parole d'Hydro-Québec, Geneviève Dufort, était avare de commentaires, hier, pour ne pas nuire à l'enquête policière. Il n'a donc pas été possible de savoir la valeur de l'équipement subtilisé ou si ce genre de vol a déjà été répertorié par le passé à la société d'État.
Les policiers sont toutefois d'avis que les suspects ont eu recours à de la machinerie pour déplacer les tourets, qui sont de gigantesques bobines de fil d'aluminium. L'intérieur est composé d'acier 19 grains.
Tous les détails dans notre édition de samedi