Patrick St-Laurent et Judith St-Laurent (Motion Parc Évolutif), Marie-Claude Borja (Fondation québécoise du cancer) et Gabriel Arena (Arts martiaux Granby).

Challenge d'équipe Motion: monter la barre pour les jeunes atteints de cancer

Les adeptes de sensations fortes pourront faire d’une pierre deux coups en relevant cinq épreuves en équipe, pour soutenir les jeunes atteints de cancer, le 13 septembre dans les installations de Motion Parc Évolutif à Granby.

Lorsque des représentants de la Fondation québécoise du cancer l’ont approché en janvier dernier afin qu’il s’implique pour la cause des jeunes ayant la maladie, Patrick St-Laurent n’a pas hésité. 

« Dans le timing de la vie, on connaît toujours des proches qui ont eu le cancer autour de nous. J’ai un ami qui a eu un diagnostic en janvier. [...] Quand on voit un chum, qui pèse 215 livres et qui a une shape d’acier, perdre 45 livres, c’est difficile, a confié le propriétaire du Motion Parc Évolutif, la voix éteinte par l’émotion. Ça nous a portés à aller de l’avant avec l’événement. »

L’activité-bénéfice, qui se déroulera de 19 h à 23 h, se décline en cinq épreuves : Ninja Warrior, Parkour chronométré, fitness, jeux interactifs et fosses de cubes. Pour prendre le départ, les participants devront débourser 50 $ et former des équipes de 4 à 6 personnes. La moitié de cette somme sera remise à la Fondation québécoise du cancer pour le Programme à Félix, qui soutient les jeunes de 15 à 39 ans. 

Un maximum de 12 groupes sera admis. Le propriétaire d’Arts martiaux Granby, Gabriel Arena, fut le premier à s’inscrire. « On est toute une gang qui aime les défis. Je cherche toutes les occasions pour m’impliquer dans la communauté. En plus, on va soutenir une bonne cause. Je ne pouvais pas demander mieux », a-t-il indiqué en marge du point de presse, mercredi.

Services

Le Programme à Félix, lancé il y a plusieurs années, s’articule autour d’une panoplie de services offerts par la Fondation aux adolescents ainsi qu’aux jeunes adultes atteints de cancer. 

« Apprendre à ce stade de vie qu’on a le cancer engendre des défis sans commune mesure. [...] Qu’ils aient eux-mêmes reçu un diagnostic ou qu’il s’agisse d’un membre de leur entourage, les 15-39 ans ont des questions précises et des besoins immédiats auxquels le programme à Félix est en mesure de répondre », a mentionné la coordonnatrice au développement et aux événements spéciaux à la Fondation, Marie-Claude Borja.

Parmi les services offerts, on parle de nuitées dans un des établissements affiliés à la Fondation. Ces personnes atteintes de cancer peuvent ensuite recevoir des traitements de massothérapie ou de kinésiologie, entre autres. Des ateliers d’art thérapie sont aussi au menu, de même que des conseils sur des sujets précis qui touchent les jeunes, comme les études et la sexualité, a énuméré Mme Borja.

Il est possible de s’inscrire en ligne à l’événement via le gdamafacon.ca en recherchant « Challenge d’équipe Motion ».