La Voix de l’Est
Dix ans après avoir mis une croix sur la friture, les choix santé ont dorénavant la cote au restaurant du Centre sportif Léonard-Grondin.
Dix ans après avoir mis une croix sur la friture, les choix santé ont dorénavant la cote au restaurant du Centre sportif Léonard-Grondin.

Centre sportif Léonard-Grondin: un wrap plutôt qu’une poutine

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La friture est disparue du Centre sportif Léonard-Grondin il y a dix ans. Mais les frites sont toujours au menu. Cuites au four, elles sont toutefois loin d’avoir la faveur populaire. Les choix santé ont dorénavant la cote, assure le responsable de la concession alimentaire, Christian Roy.