Desjardins a pour mission de soutenir l’entrepreneuriat, assure Danielle Picard.

Cellule de mentorat: Desjardins renouvelle son implication

Desjardins Granby-Haute-Yamaska poursuit son soutien financier à la cellule de mentorat du Centre d’aide aux entreprises (CAE) de la Haute-Yamaska à la hauteur de 5000 $.

« Pour Desjardins, cela fait partie de notre mission de supporter l’entrepreneuriat. Les programmes de mentorat permettent de transmettre l’expérience et c’est essentiel dans le démarrage d’une entreprise », souligne la conseillère aux communications de la Caisse Desjardins Granby-Haute-Yamaska, Danielle Picard.

La cellule de mentorat de Granby met en relation 22 mentors et 36 mentorés.

« La majorité de nos entrepreneurs mentorés sont dans les cinq premières années du démarrage de leur entreprise, bien que c’est un service qui pourrait être utile à n’importe quelle étape de la vie d’un entrepreneur », précise Danie Hallé, conseillère aux entreprises au CAE Haute-Yamaska.

Soutien financier

Bien que les intéressés au programme doivent débourser pour participer au programme, la cellule de mentorat repose sur l’engagement volontaire des entrepreneurs expérimentés. Le programme nécessite toutefois un support financier, notamment pour la formation des mentors.

« L’un de nos défis est d’assurer l’intérêt pour l’engagement en mentorat via de la publicité et des événements promotionnels. Il y a une partie de nos dépenses qui vont de ce côté », explique Danie Hallée.

Desjardins s’engage aux côtés du CAE pour la cellule de mentorat depuis quatre ans.

« La première entente était sur deux ans et nous nous sommes réengagés l’an dernier et cette année », rappelle Danielle Picard.