Une relation de mentorat s’est établie l’an dernier entre Nancy Morin, consultante en développement et promotion touristique chez Flanagan Relations publiques, et Sandrine Grondin, étudiante en 2e année en Techniques de tourisme.
Une relation de mentorat s’est établie l’an dernier entre Nancy Morin, consultante en développement et promotion touristique chez Flanagan Relations publiques, et Sandrine Grondin, étudiante en 2e année en Techniques de tourisme.

Cégep : le mentorat est de retour en tourisme

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Le Cégep de Granby a été le seul au Québec à offrir un programme de mentorat à ces élèves en Techniques de tourisme, l’an dernier, et cette initiative reprend vie. Une trentaine d’étudiants seront ainsi à nouveau accompagnés par des mentors de l’industrie touristique.

«La relation de mentorat permet d’orienter les étudiants pour qu’ils soient en mesure de déterminer plus facilement le métier qu’ils souhaitent pratiquer plus tard, explique Nathalie N. Bouchard, conseillère pédagogique à la recherche. Être sous l’égide d’un mentor peut insuffler aux jeunes une bonne dose de confiance en soi, calmer certaines anxiétés liées à leur avenir et leur donner un modèle de réussite professionnelle.»

Les professionnels de l’industrie sont à nouveau sollicités pour devenir mentors. Québec a d’ailleurs récemment octroyé une subvention de 97 000 $ au Cégep de Granby pour ce recrutement.

Aux dires de l’établissement collégial, le mentorat est «une relation individualisée de soutien pendant laquelle une personne expérimentée conseille, soutient et guide un jeune, en établissant un dialogue intergénérationnel». Cette année, bien sûr, la majorité des rencontres et des communications se feront virtuellement.