Une photo de François Bonnardel et Catherine Demers, publiée sur la page Facebook du député pour accompagner sa réaction, lundi soir.

Catherine Demers, «une grande perte pour la région»

Catherine Demers, l’attachée de presse, conseillère politique et responsable du bureau de circonscription du député de Granby François Bonnardel, s’est éteinte dimanche matin.

« J’ai tellement de peine, celle qui a été à mes côtés pendant 11 ans, elle a été une femme de cœur et pleine de bonté, je ne peux le croire... tu as été comme une sœur pour moi, repose en paix chère Catherine », écrivait M. Bonnardel sur sa page Facebook lundi soir.

Cette publication faisait écho à celle laissée par la famille de Mme Demers, quelques heures auparavant. « C’est avec un chagrin infini que nous vous annonçons que notre belle Catherine nous a quittés hier matin. C’est à la suite d’un long combat contre la maladie mentale qu’elle a mis fin à sa douleur. Nous venons de perdre une grande partie de nous et une grande femme. Elle nous manque déjà et sera à jamais dans nos cœurs », indiquait l’annonce publiée sur Facebook signée par son époux Barry Pearson et sa fille Sarah Demers Pearson.

En plus d’avoir travaillé avec M. Bonnardel, Mme Demers s’était fait connaître dans la région pour son implication dans le comité des Ami(e)s du bassin versant du lac Waterloo (ABVLW).

« C’est une grande perte pour la région [...]. Durant son passage à l’ABVLW, Catherine a contribué à faire connaître la cause auprès d’un large public et à sensibiliser la communauté sur les impacts positifs que chacun peut avoir sur l’environnement », a indiqué par courriel président de l’ABVLW, Louis Brenn, lundi soir. Dominique Wolfshagen