Voici la maquette du chalet qui sera construit sur le site du Campus Germain-Désourdy de Bromont.

Campus Germain-Désourdy: un chalet au printemps

Le projet d'aménagement du Campus Germain-Désourdy de Bromont a franchi une nouvelle étape lors de la séance du conseil, lundi. Les élus ont alors approuvé les plans du chalet qui doit y être érigé en 2018.
Question de rendre le site du Campus Germain-Désourdy encore plus rassembleur, Bromont souhaite y installer de nouvelles infrastructures. Le chalet de parc est au coeur du projet. «Le site est déjà très populaire. On peut y pratiquer plusieurs activités sportives, comme le tennis. Il y a aussi les terrains de soccer et la bibliothèque municipale qui sont très fréquentés. Mais il manquait un petit plus pour faire en sorte que la population ait un sentiment d'appartenance encore plus fort. Le chalet jouera un rôle important», a indiqué le directeur général de Bromont, Éric Sévigny.
Le bâtiment d'une superficie avoisinant 2400 pieds carrés, dont le budget de construction est estimé à 475 000$, sera doté d'un vaste espace commun «multi-usage» où pourront se regrouper les citoyens. Un local sera également dédié à l'entreposage de matériel du service des loisirs, a mentionné le DG. On retrouvera à proximité du chalet un anneau glacé, des jeux d'eau, des équipements d'exercice extérieurs de même que du mobilier urbain puis des tables à pique-nique. La construction de deux terrains de tennis supplémentaires était aussi dans les cartons à l'origine. Or, seuls les courts existants seront remis à niveau, a précisé M. Sévigny. Rappelons que l'estimation totale du projet d'aménagement du campus est de l'ordre de 2 M$. Québec assumera la moitié de la facture par le biais de subventions, soit un maximum de 1 027 270,13$.
En ce qui concerne le chalet, les élus bromontois ont eu à trancher entre deux plans. Une résolution a été adoptée en ce sens, lundi. Ainsi, la bâtisse qui sera érigée sera recouverte d'un déclin de bois et de brique «qui se marie bien avec le paysage». «On veut fonctionner par étapes. Les travaux sur les terrains de tennis auront lieu au cours des prochains mois, a spécifié le DG. Le projet de chalet devrait se concrétiser au printemps.»