Le Granbyen Robert Berthiaume passera les trois prochains mois derrière les barreaux après avoir plaidé coupable aux accusations qui pesaient contre lui.
Le Granbyen Robert Berthiaume passera les trois prochains mois derrière les barreaux après avoir plaidé coupable aux accusations qui pesaient contre lui.

Cambriolages nocturnes à Granby: trois mois à l’ombre pour le voleur

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Le quinquagénaire qui était soupçonné d’être l’auteur de plusieurs cambriolages nocturnes dans des résidences de Granby sera à l’ombre pour quelques mois. Robert Berthiaume a récemment coupé court aux procédures judiciaires en reconnaissant ses torts.

Le juge l’a alors condamné à purger une peine de trois mois et 15 jours derrière les barreaux. À sa sortie de prison, il sera soumis à une probation pour une période de deux ans.

L’individu âgé de 53 ans avait été arrêté à la suite d’une vague de vols commis dans des résidences de Granby, en juillet. Son modus operandi était toujours le même. Il parvenait à se glisser dans les propriétés par la moustiquaire d’une porte-fenêtre ou d’une fenêtre la nuit pour y commettre un cambriolage.

À LIRE AUSSI: Vague de cambriolages nocturnes à Granby

À LIRE AUSSI: Cambriolages nocturnes: une arrestation et un suspect recherché

Il allait même jusqu’à se rendre dans la chambre à coucher où dormaient les occupants pour y dérober certains objets.

Des citoyens victimes d’un de ces cambriolages ont rapidement alerté les policiers après avoir entendu du bruit en provenance de leur porte-fenêtre en pleine nuit, ce qui a conduit à son arrestation.

Depuis ce moment-là, il est incarcéré. Lors de son plus récent passage au tribunal, le 1er août, Robert Berthiaume a finalement décidé de régler ses comptes avec la justice en plaidant coupable aux crimes qui lui étaient reprochés.