Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, et la nouvelle députée bloquiste de Shefford, Andréanne Larouche

Cabinet fantôme du Bloc: Larouche responsable des aînés, de la condition féminine et de l’égalité des genres

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a dévoilé mercredi son cabinet fantôme et la liste des responsabilités parlementaires attribuées aux députées et députés de son parti.

Ainsi, la nouvelle députée bloquiste de Shefford, Andréanne Larouche, a été nommée responsable de la condition féminine et de l’égalité des genres, ainsi que des aîné-e-s.

Simon-Pierre Savard-Tremblay, député bloquiste de Saint-Hyacinthe-Bagot, est quant à lui devenu porte-parole du commerce international et de l’industrie.

Auparavant, M. Blanchet a nommé Louis Plamondon, député de Bécancour—Nicolet—Saurel, comme président du caucus et Alain Therrien, député de La Prairie, comme leader parlementaire. Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, occupera la fonction de whip.

« Notre équipe comptera sur un heureux mélange d’élus aguerris et de recrues qui vont surprendre à la Chambre des communes, affirme Yves-François Blanchet. Je leur confie la responsabilité de continuer à faire de la politique digne et propre tout en travaillant d’arrache-pied pour faire des gains pour le Québec. »

Le chef du Bloc québécois invite les députés ayant des responsabilités parlementaires à être « parlables » et de « respecter la volonté des Québécoises et des Québécois d’avoir élu un gouvernement minoritaire, dans la mesure où celui-ci respecte le Québec ».