Le maire suppléant de Cowansville Michel Charbonneau a présenté le budget 2017 mercredi aux médias. Il était accompagné de la trésorière Josée Tassé et du directeur général Claude Lalonde.

Budget de Cowansville: des projets de 16,2 M $ proposés

Les chantiers de construction pourraient pulluler dans les rues de Cowansville en 2017. Ottawa et Québec devront toutefois se montrer généreuses dans les subventions à distribuer.
Le plan triennal d'immobilisations adopté mercredi soir par le conseil repose sur des dépenses totalisant 16 185 429 $ pour moderniser les infrastructures municipales. Pour les réaliser, la Ville espère obtenir des subventions de 11 006 312 $ de la part des deux paliers supérieurs de gouvernement.
Sans celles-ci, les projets seront annulés, indique le maire suppléant Michel Charbonneau. Il a présenté mercredi le budget à la population en l'absence du maire Arthur Fauteux. Ce dernier se remet de ses traitements de chimiothérapie subis la semaine dernière.
Les rues John et Willard, dans le secteur de la rue Bernard, seront notamment reconstruites complètement. Un montant de
10,167 millions de dollars est au budget pour refaire leur fondation, remplacer les conduites d'aqueduc et d'égout, refaire les trottoirs et le bitume.
L'administration municipale a présenté ce projet au Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées, un programme subventionné par Ottawa à hauteur de 50 % et par Québec à 33 %. La Ville paiera les 17 % restant.
« On se fie à ce 83 %. On n'a jamais vu ça », souligne M. Charbonneau, qui siège au conseil depuis 1994. « On en a besoin pour ces rues. Elles datent des années 50 », a-t-il expliqué en après-midi lors de la présentation du budget aux médias. 
Il est aussi question d'investir 2 016 000 $ pour reconstruire les rues Caroline et Westmount. Dans ce cas-ci, la Ville puisera l'argent dans son compte provenant de la taxe sur l'essence, un autre programme fédéral provincial de subventions. La Ville a utilisé
1,34 million de dollars de cette enveloppe cette année pour la démolition du pont Eugène-Boisvert au centre-ville.
Un autre programme de subvention, le Plan d'intervention en infrastructures routières locales, est dans la mire de la Ville. Un montant de 560 861 $ pourrait être investi pour reconstruire les rues Fordyce et Albert ainsi que le rang Saint-Joseph. Une subvention de 420 646 $ est à l'étude au ministère des Transports pour ces travaux.
Répit commercial et industriel
Le budget 2017 de la Ville s'élèvera à 22 410 222 $, soit 376 620 $ (1,71 %) de moins par rapport à l'année en cours. Les dépenses sont estimées à 19 636 203 $, soit en baisse de 480 435 $ (2,5 %) lorsque comparées à 2016.
Les nouvelles sont bonnes pour les propriétaires d'immeubles commerciaux et industriels : leur taux de taxation sera respectivement amputé de 10 ¢ et de
20 ¢ par 100 $ d'évaluation. Le taux de taxation commercial passe à 2,40 $ tandis que l'industriel sera de 2,60 $. Tous les autres taux demeureront inchangés (voir tableau).
Ces réductions des taux de taxation priveront la Ville de revenus de 255 726 $. Le tout est cependant compensé par la croissance de la richesse foncière liée à ces deux secteurs, note la trésorière de la Ville, Josée Tassé.
La construction de nouveaux commerces et industries et la rénovation d'autres permettent à la Ville de toucher des revenus additionnels de 128 890 $. La croissance de la valeur du parc immobilier résidentiel se traduit par ailleurs par de nouveaux revenus de 156 308 $.
Certaines taxes de services seront haussées : celle pour l'aqueduc passera de 170 $ à 175 $ par propriété (logements, maison, commerce et industrie), celle d'assainissement des eaux usées de 130 $ à 135 $. Les propriétaires d'une piscine hors terre payeront 5 $ (25 $) et ceux qui ont une piscine creusée 10 $ (50 $) de plus.
L'ensemble des propriétaires devra aussi débourser la nouvelle taxe de 4 $ sur les matières organiques. La MRC utilisera l'argent pour mener une campagne d'information sur l'entrée en service de la collecte de ces matières.
Notons que la taxe sur les écocentres passera de 22 $ à 20 $.
La valeur moyenne d'une maison sera de 201 945 $ en 2017. De 2371 $ en 2016, le compte de taxes qui sera envoyé en début d'année passera à 2383 $, en hausse de 12 $.