L’amélioration de l’édifice de la mairie et l’éclairage des rues représenteront des dépenses respectives de 120 000 $ et 12 500 $ d’ici 2022.
L’amélioration de l’édifice de la mairie et l’éclairage des rues représenteront des dépenses respectives de 120 000 $ et 12 500 $ d’ici 2022.

Budget 2020 de Stukely-Sud: des économies malgré la hausse des taxes

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Malgré une augmentation de 8,6 % du taux de la taxe foncière, les citoyens de Stukely-Sud bénéficieront d’une légère diminution de leur compte de taxes en 2020. Cela s’explique notamment par la fin de la taxe spéciale quinquennale de 100 $ par porte qui devait servir à la réfection des chemins de la municipalité et des économies sur certains tarifs de services municipaux.

La semaine dernière, le conseil municipal a adopté le budget pour l’année 2020 qui totalise 1 718 234 $. De cette somme, environ la moitié des revenus sera tirée des taxes que devront payer les citoyens.

Un nouveau taux de taxe foncière est introduit cette année alors qu’il passe de 0,5320 $ à 0,5778 $ par tranche de 100 $ de valeur foncière. Ce montant inclut notamment la quote-part que la municipalité doit payer à la MRC de Memphrémagog, les investissements dédiés à la voirie locale et le remboursement de la dette à long terme pour le garage municipal.

Outre la cueillette des matières organiques qui coûtera environ 20 $ moins cher par porte à 65,41 $ par unité d’habitation, et celle des résidus domestiques qui passera de 121 $ à 112,69 $, la collecte sélective du recyclage coûtera désormais 73,84 $.

La desserte par le service d’aqueduc et son entretien demeurent à 371,28 $ pour les immeubles desservis et à 185,64 $ pour ceux ne l’étant pas, tandis que le service de vidange des fosses septiques passera de 75 $ à 100,33 $ par logement.

Ensemble, les services de la Sûreté du Québec, des pompiers et des premiers répondants de la municipalité coûteront 245,24 $ par porte, comparativement à 237,31 $ cette année.

Pour une résidence évaluée à 150 000 $, l’économie équivaut à 25 $ environ sur le compte qui sera bientôt acheminé aux citoyens. Or, pour un immeuble d’une valeur foncière de 200 000 $, la différence à la baisse n’est que d’un peu plus de deux dollars.

PTI : toujours les routes

Au programme triennal d’immobilisations, l’amélioration du réseau routier local figure toujours parmi les priorités, avec des sommes totalisant 650 000 $ sur trois ans.

Le profilage des fossés et le remplacement de ponceaux nécessiteront des investissements triennaux de 70 000 $ alors que l’amélioration de l’édifice de la mairie et l’éclairage des rues représenteront des dépenses respectives de 120 000 $ et 12 500 $ d’ici 2022.