La douzaine d'événements équestres au calendrier pour 2017 à Bromont se partageront une enveloppe totalisant 100 000$

Bromont se tourne vers Cheval Québec

Cheval Québec prendra en 2017 la relève de la Société d'agriculture du comté de Shefford (SACS) pour la gestion et l'entretien des terrains de la Ville contigus au site équestre olympique. Une résolution a été adoptée en ce sens lors de la séance du conseil, lundi. Cet accord a pour principal objectif de permettre la tenue de compétitions équines cette saison à Bromont.
L'entente entre la Ville et Cheval Québec, un organisme sans but lucratif (OSBL) régissant la sphère équestre provinciale, est temporaire et doit être ratifiée officiellement au cours des prochains jours, a indiqué en entrevue le directeur général de Bromont, Éric Sévigny. «La SACS voulait une aide financière tandis que la Ville souhaitait seulement prêter ses terrains [à l'organisation]. On n'arrivait pas à s'entendre à court terme, a-t-il précisé. En ayant un accord avec Cheval Québec, ça enlève de la pression sur la SACS qui peut régler les enjeux qui la concernent et assurer la tenue des événements équestres.»
« La SACS est reconnaissante à Cheval Québec de venir prêter main-forte. [...] Cela nous permettra de nous concentrer sur les événements en premier lieu et, par la suite, de formuler des propositions à la Ville pour la gestion du site, sans pression », a indiqué lundi par voie de communiqué Anne-Marie Jodoin, administratrice à la SACS.
«Un signal bien tangible»
Les élus bromontois ont consenti lundi 50 000$ à Cheval Québec pour la gestion et l'entretien du vaste site appartenant à la municipalité. Ce montant est notamment assorti d'une clause exigeant que l'OSBL fournisse ses états financiers audités par un comptable agréé, a indiqué Éric Sévigny.
La douzaine d'événements équestres qui sont au calendrier pour 2017 à Bromont se partageront une enveloppe de 100 000$, a tranché le conseil par voie de résolution. L'Association équestre Centaure, affiliée à la SACS pour l'organisation des compétitions équines, s'est vue décerner une somme totalisant 80 000$. Quant au Concours complet, chapeauté par Sue Ockendon, on lui a consenti 20 000$.