Geneviève Baril a obtenu les Championnats canadiens de sports attelés, qu’elle organisera avec son entreprise Sirius Sports Canins en 2021, à Bromont.

Bromont organisera les Championnats canadiens de sports attelés

Bromont accueillera les Championnats canadiens de sports attelés en novembre 2021. Un total de 800 participants provenant de partout au pays ont rendez-vous pour cette compétition dont l’Association canadienne de sports canins attelés a confié l’organisation à l’entreprise Sirius Sports Canins.

« Ça fait longtemps que je rêve de ça, confie la “cani-coureuse” Geneviève Baril. Après, on veut faire les mondiaux. Les championnats canadiens sont notre tremplin. »

Mme Baril avait déposé, cet été, la candidature de son organisation et de Bromont pour obtenir les championnats. L’annonce des villes hôtes pour 2019 et 2021 a été faite jeudi soir.

« J’étais contente, c’est sûr ! C’est un gros projet et on a travaillé fort. On doit attendre jusqu’en 2021 pour organiser notre premier, mais en même temps on n’a jamais organisé des épreuves de kart. On va avoir quelques années pour se pratiquer et je pense que c’est une bonne chose. Ce sont quand même des grosses classes. »

Le kart est un traîneau sur roues avec un attelage de quatre, six ou huit chiens. Les gens qui font du traîneau à chiens en hiver entraînent leurs chiens avec un kart lorsqu’il n’y a pas de neige.

« Quand t’amènes huit chiens sur une ligne de départ, le traîneau est attaché à un VTT, explique Mme Baril. Il y a une grosse gestion autour de ces chiens-là. J’en parlais avec la Ville, ça va être un spectacle qu’on a rarement la chance de voir. Il n’y a pas beaucoup de gens au Québec qui font ça. Ils vont venir de loin pour participer à ça. »

Compétition de « kart »
Pour se préparer à ce qui s’en vient, le kart a été ajouté aux épreuves offertes dans le Championnat Sirius, une série de courses tenues à l’année. Le 29 septembre, il s’agira de la première compétition du genre organisée par Sirius Sports Canins.

Outre le kart, il sera possible de voir ou de participer à des épreuves de canicross, de bike-joëring et de scooter, une discipline qui comprend un cycliste.

Des catégories junior, vétéran et élite seront ouvertes. Si toutes les classes sont remplies, 800 personnes convergeront au parc équestre de Bromont.

Mme Baril souhaite que la catégorie junior (19 ans et moins) soit bien remplie.

« Un de nos objectifs est de développer la classe junior, qui n’a jamais [réussi à attirer beaucoup de monde]. Chez Sirius, on a toujours valorisé la relève. Ça nous laisse trois ans pour préparer les jeunes. »

C’est Bristol, en Outaouais, qui a obtenu l’organisation des Championnats pour 2019. Depuis plusieurs années, des championnats canadiens non officiels y sont organisés. Mme Baril y a participé à de nombreuses occasions et, selon elle, il était naturel de leur offrir l’organisation de la première édition officielle, en 2019.

La propriétaire de Sirius Sports Canins s’inspirera d’ailleurs de l’organisation outaouaise pour préparer les Championnats de 2021.