La plateforme jachetebromont.com regroupe les commerces en six catégories: activités/divertissement, alimentation, artistes et artisans, commerces de détail, services professionnels, restauration, santé bien-être et hébergement.
La plateforme jachetebromont.com regroupe les commerces en six catégories: activités/divertissement, alimentation, artistes et artisans, commerces de détail, services professionnels, restauration, santé bien-être et hébergement.

Bromont lance sa plateforme d’achat local

Alors que des géants du commerce de détail tentent de monopoliser l’ensemble du marché durant la pandémie, des initiatives voient le jour pour aider les entreprises locales à garder la tête hors de l’eau. C’est le cas à Bromont, qui vient de mettre en ligne sa plateforme jachetebromont.com.

Pour contrer l’érosion accélérée des revenus de ses commerçants locaux, Bromont a décidé de «prendre les grands moyens» en les épaulant pour créer leur boutique en ligne, mais également en leur offrant une plateforme permettant de les regrouper. Une initiative incontournable en cette ère de mondialisation tous azimuts.

«Le Québec est un peu le tiers-monde du commerce en ligne, a imagé le maire de Bromont, Louis Villeneuve. On a un énorme retard à rattraper. Pour y parvenir, on veut amener nos citoyens à un certain changement de culture. Avec notre plateforme d’achat local, on réitère aux gens d’ici qu’il faut se serrer les coudes. Et la Ville fait un grand pas pour faciliter les choses.»

L’idée de ce projet, mené conjointement avec la MRC Brome-Missisquoi, a germé il y a un peu plus d’un mois. «On veut favoriser la solidarité du milieu pour tenter de réduire les impacts économiques pour les commerçants, a mentionné l’initiateur, Pierre Vinet. On devait réagir rapidement en pensant aussi à l’avenir. Et les citoyens y trouveront leur compte, car c’est un peu comme un centre d’achat virtuel.»

On retrouve donc six catégories sur la plateforme: activités/divertissement, alimentation, artistes et artisans, commerces de détail, services professionnels, restauration, santé bien-être et hébergement.

Le site est en quelque sorte inspiré de l’initiative semblable lancée il y a quelques jours à Magog, en partenariat avec le groupe Olix. Jusqu’ici, une quarantaine de commerces ont intégré la plateforme jachetebromont.com.

Alimentation

En ce qui concerne le marché numérique en alimentation, Bromont a opté pour un partenariat avec la plateforme Maturin. «Pour nos commerçants dans ce créneau, il y avait plusieurs avantages de faire affaire avec une plateforme spécialisée. Un des principaux consiste, pour les consommateurs, à acheter dans un même panier des produits qui viennent de différents commerçants», a résumé Pierre Vinet.

Selon ce dernier, la MRC Brome-Missisquoi planche sur un système de livraison qui permettrait un déploiement à plus grande échelle des produits de commerces locaux dans l’ensemble du territoire. D’ailleurs, d’autres municipalités de la région devraient emboîter le pas en adhérant à une plateforme d’achat local.

Aucun «point de chute» n’est prévu à Bromont à court terme. Plusieurs commerçants ont, pour le moment, recours à la livraison traditionnelle par le biais d’organisations spécialisées pour acheminer la marchandise aux clients.