Une première capsule vidéo sur l’illustratrice Christine Battuz a été lancée mardi.
Une première capsule vidéo sur l’illustratrice Christine Battuz a été lancée mardi.

Bromont célèbre ses créateurs

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
La scène culturelle et artistique est bien vivante à Bromont. Afin de souligner l’apport de ses artisans, la municipalité vient de lancer une série de portraits, sous la forme de vidéos, mettant en vedette quelques-uns d’entre eux.

«Avec la COVID, il fallait réagir et continuer à donner de la visibilité à nos artistes et artisans, a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve. Je salue ces initiatives, car la culture, c’est important. On l’oublie souvent. C’est donc une belle façon de faire rayonner notre monde.»

C’est donc sous le thème Bromont fière de ses créateurs que la Ville mettra en lumière le travail, l’histoire et les défis que doivent surmonter sept artistes.

La première est l’illustratrice Christine Battuz. La capsule est diffusée sur le site Internet de la Ville dans la section Naturellement culture. On peut également la voir à partir de la page Facebook du même nom.

La seconde qui se dévoilera sous la lentille est la vidéaste Mimi Tremblay. Il sera possible de voir son parcours le 7 septembre, à partir de 15h30. Suivra l’artiste peintre Nicole Gélineau, le 28 septembre à la même heure. Ce portrait sera diffusé dans le cadre des Journées de la culture. Par la suite, le public pourra se familiariser avec l’art de la cordonnerie avec André Côté, le 5 octobre, toujours à 15h30.

Les gens pourront ensuite plonger dans l’univers de l’auteure Lily Gaudreault, le 12 octobre à 15h30, ainsi que l’organiste Thérèse Maguire, le 2 novembre. La propriétaire de la galerie d’art Louise Lachapelle clôturera cette série le 7 décembre.

Notons que cette initiative s’inscrit dans la lignée de plusieurs autres projets, notamment Spectacles d’ici, Bromont art public et Les boîtes électrisantes.