«Différentes instances, dont la commission scolaire et d'autres municipalités, ont été sollicitées dans le cadre de ce projet et nous sommes confiants que les démarches entreprises sont en bonne voie de se concrétiser», indique la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan.

Bromont : vers un terrain de soccer synthétique

Les jeunes joueurs de soccer de Bromont pourraient bien pratiquer sous peu leur sport favori sur une nouvelle surface synthétique. Un pas de plus vers la réalisation d'un terrain de soccer synthétique près de l'aréna et de l'école primaire La Chantignole a été franchi hier matin, alors que le conseil municipal a adopté, en assemblée extraordinaire, un règlement d'emprunt de 1 363 000 $. Le projet, qui était initialement prévu au programme triennal d'immobilisations pour 2015, pourrait donc voir le jour dès le printemps prochain.
«Nous sommes en démarche depuis quelques années à ce niveau, indique la mairesse Pauline Quinlan. Il y a beaucoup de jeunes et de moins jeunes qui s'intéressent au soccer et c'est pourquoi nous avions regardé la possibilité de réaliser ce projet en 2015. Toutefois, la demande est grande et le besoin se faisait sentir rapidement, alors avec la commission scolaire, qui est propriétaire d'une partie du terrain, on a décidé d'essayer de devancer les travaux au printemps prochain. On vise donc que ce soit prêt pour la saison 2014.» Quelque 500 joueurs de soccer s'inscrivent chaque année à Bromont.
Le règlement d'emprunt d'un peu plus de 1,3 M$ est toutefois loin de suffire pour couvrir la totalité du projet. La Ville de Bromont l'avait d'ailleurs évalué à 2,2 M$ dans son dernier programme triennal d'immobilisations. Des discussions avec d'autres partenaires sont toujours en cours et la Ville espère être en mesure de faire une annonce officielle pour lancer le projet sous peu. En attendant, la mairesse refuse de donner davantage de détails sur le montage financier du projet.
Tous les détails dans notre édition de mardi