«Pour l'instant, la priorité est d'alimenter nos citoyens en eau. Mais, on se pose des questions. On va regarder tout ça pour essayer de comprendre ce qui s'est passé», a indiqué Gilbert Arel, directeur général de la Ville de Lac-Brome.

Bris dans un conduit neuf : Lac-Brome se pose des questions

La Ville de Lac-Brome tentera de déterminer comment un conduit d'aqueduc neuf a pu se rompre la semaine dernière sur le chemin Bondville et provoquer une importante fuite d'eau. Le conduit avait été remplacé en 2010 par la compagnie sherbrookoise TGC.
Le bris est survenu mardi dernier entre les rues Montagne et Stanley. En raison du temps très froid qui sévissait, la Ville a eu recours à une entreprise spécialisée pour capter l'eau et réchauffer la section de l'aqueduc endommagée afin de faire fondre la glace et permettre d'effectuer les réparations. Les travaux d'urgence, effectués par les employés de la Ville, ont été terminés en cinq heures mercredi. On ignore encore à quel montant s'élèvera la facture pour les services et équipements de la firme spécialisée.
La perte d'eau a été substantielle. Le réservoir de la Ville a chuté sous les trois mètres, indique Gilbert Arel, directeur général de la Ville. Le niveau est depuis revenu à la normale, soit à cinq mètres, a-t-il dit.
Tous les détails dans notre édition de vendredi