La Voix de l’Est
Le juge administratif Thierry Usclat a accepté la proposition commune du procureur de la Commission et la défense de l’élu, qui suggéraient l’imposition d’une réprimande et le remboursement de toute rémunération reçue pour chaque journée d’avril où M. Leduc s’est placé en conflit d’intérêts.
Le juge administratif Thierry Usclat a accepté la proposition commune du procureur de la Commission et la défense de l’élu, qui suggéraient l’imposition d’une réprimande et le remboursement de toute rémunération reçue pour chaque journée d’avril où M. Leduc s’est placé en conflit d’intérêts.

Bonsecours: 18,64 $ d'amende pour un conflit d'intérêts

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Pour s’être placé en conflit d’intérêts à deux reprises en autant de séances, le conseiller municipal bonsecourois André Leduc a écopé d’une amende de 18,64 $, soit l’équivalent de la rémunération reçue les 1er et 8 avril derniers, jours où il a siégé et s’est prononcé contre une résolution touchant un lot appartenant à son entreprise.