Le candidat libéral dans Granby, Pascal Proulx.

«Bonnardel ment» - Pascal Proulx, candidat libéral de Granby

Le candidat libéral dans Granby, Pascal Proulx, juge insignifiants les propos tenus, lundi, par François Bonnardel à son sujet.
La Voix de l'Est a finalement réussi à joindre M. Proulx, hier après-midi, plus de 24 heures après que le député Bonnardel eut révélé ses deux tentatives de joindre les rangs de la CAQ depuis 2012. Dans les minutes précédentes, le libéral avait publié un communiqué dans lequel il assurait avoir été approché par la CAQ, et non l'inverse.
«J'ai refusé d'être candidat en 2012, et en 2014, lorsqu'ils m'ont approché, j'avais déjà joint la famille libérale, qui a toujours d'ailleurs été ma famille. Oui, j'admets avoir envoyé mon curriculum vitae à la CAQ, mais c'était par courtoisie, et aussi parce que je ne voulais pas faire annoncer ma candidature par mes adversaires», écrit M. Proulx.
En entrevue, il dit pourtant que c'est lui qui a fait parvenir son CV en 2012 «pour se faire connaître», mais qu'il a retiré sa candidature par la suite.
Tous les détails dans notre édition de mercredi