Andréanne Larouche tentera de se faire élire sous la bannière du Bloc québécois lors des prochaines élections fédérales.

Bloc québécois: la candidature d’Andréanne Larouche officialisée dans Shefford

C’est maintenant confirmé : Andréanne Larouche tentera de se faire élire sous la bannière du Bloc québécois lors des prochaines élections fédérales.

Mme Larouche a été officiellement choisie pour porter les couleurs du parti au cours d’une assemblée militante tenue jeudi soir Café de la Brûlerie à Granby. Pour la candidate locale, il s’agit d’un choix naturel puisqu’elle retourne ainsi à ses premiers amours.

« Ç’a été mon premier emploi en terminant mes études. Je travaillais avec le député du Bloc québécois Christian Ouellet au sein du bureau de circonscription et c’est le seul parti en 2019 pour lequel je pouvais me présenter au niveau du gouvernement fédéral », a expliqué Andréanne Larouche.

Elle a accepté de représenter la formation souverainiste puisqu’elle croit qu’il s’agit de la seule capable de défendre les intérêts du Québec à Ottawa. Elle estime que le Bloc n’a pas à se diviser entre les intérêts de l’Ouest canadien, des Maritimes et de Toronto.

Mme Larouche considère que la protection de l’environnement et les compensations pour les agriculteurs sont les principaux dossiers à attaquer, sans oublier le respect demandé au gouvernement fédéral quant aux décisions prises à Québec.

Native de Cowansville, Andréanne Larouche croit néanmoins avoir tout ce qu’il faut pour représenter les citoyens de la circonscription.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, tenait à saluer le choix des membres locaux.

« La circonscription de Shefford n’a pas été bien servie ni par les libéraux ni par le NPD. Andréanne Larouche est la femme toute désignée pour reprendre le flambeau et défendre les intérêts de la population », peut-on lire dans un communiqué de presse publié jeudi.

Expérience

Andréanne Larouche peut compter sur différents faits d’armes afin de l’aider dans cette campagne électorale. La candidate a été attachée politique de l’ex-député fédéral de Brome-Missisquoi Christian Ouellet et de la députée péquiste Marie Bouillé à l’Assemblée nationale. Elle est également bachelière de l’Université de Sherbrooke en politique appliquée.

Mme Larouche croit d’ailleurs que son expérience dans le domaine pourrait faire la différence lors du scrutin. Elle attaque donc la prochaine campagne avec confiance et optimisme.

« C’est sûr que d’avoir eu à travailler à Ottawa et d’avoir vu comment ça se passe, ça va être un avantage », a lancé la femme de 36 ans.

Andréanne Larouche a aussi été candidate aux élections provinciales d’octobre 2018. Lors de ce marathon, elle représentait le Parti québécois dans la circonscription de Brome-Missisquoi. Elle garde d’ailleurs une proximité avec la formation provinciale, étant présidente de son association locale.