La ville a surtout été prise d’assaut par des excursionnistes d’un jour, qui représentent pas moins de 91% de la clientèle. La plage et le lac, ainsi que les pistes cyclables attirent le plus de visiteurs, mais de plus en plus d’événements suscitent leur intérêt, à commencer par le Symposium de peinture (notre photo).

Bilan touristique : une année record à Waterloo

Les statistiques ont de quoi réjouir la municipalité de Waterloo. Son bureau d’accueil touristique a enregistré cet été une hausse de 31% des visiteurs par rapport à 2018.

Si les pluvieux mois de mai et juin ont attiré peu de gens, ceux-ci ont été nombreux à visiter Waterloo en juillet (en augmentation de 49%), août et septembre. Les données démontrent que les visiteurs provenaient en majeure partie des Cantons-de-l’Est (74%), de la Montérégie, de Montréal, de Québec et du Centre-du-Québec. 

La ville a surtout été prise d’assaut par des excursionnistes d’un jour, qui représentent pas moins de 91% de la clientèle. La plage et le lac, ainsi que les pistes cyclables attirent le plus de visiteurs, mais de plus en plus d’événements suscitent leur intérêt, à commencer par le Symposium de peinture. 

Par ailleurs, le Festival des bières, le Festival de musique l’Underground et les spectacles Mercredis chauds ont tous connu une augmentation de leur achalandage.