«Les demandes d’aide explosent et nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre l’effort collectif et traverser cette crise», dit la coordonnatrice des communications Véronique Blais.

Besoin urgent de dons et de bénévoles chez Centraide

Comme dans plusieurs endroits au Québec, Centraide Richelieu-Yamaska crie famine. En raison des obligations de confinement, les bénévoles se font rares et la population isolée et vulnérable l’est encore davantage.

«Le fait est que la majorité des services sont suspendus ou lourdement affectés en raison de l’interdiction de rassemblement et de la réduction massive de bénévoles contraints à rester chez eux», explique la coordonnatrice des communications, Véronique Blais, par voie de communiqué.

Ainsi «plusieurs familles en situation de pauvreté ayant normalement recours aux banques alimentaires n’y ont plus accès et les personnes en situation de détresse ou vivant dans un climat de violence n’ont plus recours à l’aide dont ils ont besoin».

Par conséquent, l’organisme basé à Saint-Hyacinthe a un besoin urgent de bénévoles pour les cuisines, de voitures, de chauffeurs, de livreurs ainsi que de ressources humaines et financières supplémentaires. Écrivez à bureau@centraidery.org pour offrir de votre temps ou faites un don via Internet. 

«Les demandes d’aide explosent et nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre l’effort collectif et traverser cette crise, souligne Mme Blais. Notre priorité est d’assurer la sécurité alimentaire de tous.»