Sur la rue Elgin, les passants étaient réunis autour d’une partie de Mölkky.

Beaucoup de plaisir à la fête des voisins

Granby grouillait de vie samedi alors qu’avait lieu la Fête des voisins. Un peu partout dans la ville, des citoyens se sont réunis autour de nourriture, de musique et surtout de bonne humeur pour fraterniser avec le voisinage.

La Ville de Granby offrait un appui logistique à l’occasion de cette journée particulière afin d’aider les citoyens qui le souhaitaient à organiser eux-mêmes leur événement maison. 

Par exemple, les organisateurs de la fête qui se tenait à l’église Saint-Benoit ont obtenu le nécessaire pour cacher les fils électriques qui devaient être disposés sur le site. Ailleurs, la municipalité a prêté des toilettes publiques ou a encore permis de bloquer une section de rue pour la journée. 

« Ça permet aux gens de s’ouvrir davantage sur leur communauté », estime le coordonnateur de Vie culturelle et communautaire de Granby, Jean-Olivier Grégoire-Fillion, dont l’organisme assurait la liaison entre les besoins des citoyens et les différents services municipaux. 

Les rassemblements variaient énormément de l’un à l’autre. L’école l’Assomption a par exemple organisé une journée de plantation de leur « fabuleux jardin », réalisé en partenariat avec la Maison des Familles et le Camp Nala et Ciboulette. 

Pérenniser

Jean-Olivier Grégoire Fillion a d’ailleurs fait une tournée de six adresses participant à la Fête des voisins en compagnie d’une station de radio locale. Chaque adresse recevait un Mölkky — un jeu d’adresse s’apparentant au traditionnel jeu de poches. « Ça permet de pérenniser l’événement, explique Jean-Olivier Grégoire-Fillion. L’idée, c’est que les gens puissent s’appeler plus tard et se dire “Veux-tu venir jouer chez moi ? ” »

Le jeu semblait d’ailleurs faire fureur lors du passage de La Voix de l’Est à une adresse de la rue Elgin, samedi après-midi. Comme quoi, il ne suffit parfois que d’un petit quelque chose pour réunir les gens dans une ambiance décontractée.

Le coordonnateur de Vie culturelle et communautaire de Granby rappelle qu’il est possible d’organiser des fêtes de voisinage tout au long de l’année et qu’il suffit de faire une demande à la municipalité pour savoir ce qui peut être fait. La journée de la Fête des voisins permettait toutefois de simplifier grandement les démarches pour les citoyens.

La Ville de Bromont organisait également une Fête des voisins samedi.