La Voix de l’Est
Un « calvaire ». C’est ainsi que A qualifie son passage au Collège Mont-Sacré-Cœur de Granby. « J’étais un enfant plutôt timide et réservé, une proie facile pour un agresseur. »
Un « calvaire ». C’est ainsi que A qualifie son passage au Collège Mont-Sacré-Cœur de Granby. « J’étais un enfant plutôt timide et réservé, une proie facile pour un agresseur. »

«Avoir été violé des centaines de fois, ça détruit une vie»

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Toxicomanie, anxiété dévorante, fatigue chronique, sabotage du parcours professionnel, relations amoureuses tumultueuses. Le boulet qu’a traîné durant des décennies l’homme qui approche la soixantaine, que l’on nomme « A » pour préserver son anonymat, a laissé, dit-il, de nombreuses­ et profondes­ cicatrices.