Les élèves de 2e année du Programme de formation en aéronautique construisent leur propre avion téléguidé.

Aviation connection: l’initiative prend de l’altitude

Apprendre les rudiments de l’aéronautique est désormais accessible à davantage d’élèves de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska.

L’organisme caritatif Aviation connection, qui offre des cours gratuits dans ce domaine sous la forme d’activités parascolaires, étend ses ailes dans une troisième école secondaire.

Après Massey-Vanier à Cowansville et Joseph-Hermas-Leclerc à Granby, le Programme de formation en aéronautique est offert à l’école Jean-Jacques-Bertrand de Farnham depuis cet automne.

« Tout a commencé ici », rappelle le président d’Aviation connection, Camil Dumont, qui donne la formation à Granby. Aviation connection est aussi présent dans des écoles de l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal et bientôt Mirabel, dans les Laurentides.

« Les élèves identifiés avec des problèmes d’apprentissage démontrent des capacités étonnantes quand il s’agit d’apprendre comment vole un avion ou comment le construire », ajoute M. Dumont.

À Massey-Vanier, les premiers finissants du cours Aero 1 ont gradué en mai. Avec Aero 2, ils passent de la théorie à la pratique en construisant leur propre avion téléguidé capable de transporter une charge. Le gabarit de ces avions est d’ailleurs fabriqué par les étudiants en mécanique du Campus Brome-Missisquoi, aussi situé à Cowansville.

Finalement, pour le cours Aero 3, les élèves « vont incorporer tout ce qui est énergie verte », dit M. Dumont.

Débouchés

Le président d’Aviation connection souhaite que les finissants, de plus en plus nombreux, puissent trouver leur place dans les nombreuses entreprises locales d’aéronautique à la faveur de stages ou d’emplois. « On a de bons candidats et on veut que les entreprises de Granby travaillent avec nos jeunes », dit-il.

M. Dumont estime que son programme s’inscrit aussi parfaitement dans le Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur récemment annoncé par Québec. Il souligne l’importance d’amener les jeunes vers l’aéronautique, un domaine en plein essor au Québec. Aviation connection est aussi à la recherche de formateurs pour les cours Aero 1 et 2.

En tout, une centaine d’élèves — en majorité des garçons — suivent le programme en Montérégie, qui a vu le jour grâce au soutien de plusieurs partenaires, dont Granby Industriel, la Ville de Cowansville, Farnham, la MRC Brome-Missisquoi, la commission scolaire du Val-des-Cerfs, le consortium Safran ainsi que les entreprises locales Goulet aviation et Atlas aeronautik.