Le député fédéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, a réalisé une mini-tournée dans sa circonscription, vendredi, pour annoncer l’octroi de plusieurs subventions.

Avalanche de subventions pour Brome-Missisquoi

Le député fédéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, a saupoudré vendredi pour près de 175 000 $ en subventions dans sa circonscription.

En matinée, l’élu a notamment annoncé une aide financière de 18 200 $, tirée du Fonds des petites collectivités, pour revamper le bureau d’accueil touristique de Bromont et bonifier son offre de services.

Le gouvernement du Québec et la municipalité égaleront chacun cette somme. Grâce à cet investissement tripartite de 54 600 $, Bromont pourra rénover son bureau d’accueil touristique situé en bordure de l’autoroute 10, ce qui n’avait pas été fait depuis quelques années.

On compte également y aménager une toute nouvelle section « découverte ».

« Ce sera plus qu’un kiosque : ce sera un lieu où l’expérience client et la marque de Bromont et région vont s’exprimer, a affirmé le conseiller et maire suppléant de Bromont, Réal Brunelle. L’espace sera modernisé pour mieux répondre aux besoins des visiteurs, mais surtout, il va raconter notre histoire. »

La Ville compte du même coup devenir « la porte d’entrée du tourisme dans les Cantons-de-l’Est », notamment au niveau de la route des vins, a ajouté l’élu.

« Le tourisme est l’une des plus grandes richesses de notre communauté, a pour sa part affirmé M. Paradis. La bonification de cette infrastructure appuiera l’essor touristique de Brome-Missisquoi. »

On estime que 1,8 million de visiteurs passent par Bromont chaque année. Du nombre, 25 000 s’arrêtent au bureau d’accueil touristique pour y prendre des informations, a chiffré M. Brunelle.

Grâce à un investissement tripartite de 54 600$, Bromont rénovera son bureau d’accueil touristique situé en bordure de l’autoroute 10, ce qui n’avait pas été fait depuis quelques années.

Les travaux devraient commencer incessamment et être terminés pour le lancement de la saison estivale.

« On vise juin, mais si tout était prêt à la mi-mai, ça serait encore mieux ! », a fait savoir Richard Joyal, directeur du service du développement économique et des finances de la municipalité.

Des deniers pour le communautaire
Le libéral a poursuivi sa tournée à Sutton, où il a annoncé une aide financière de 11 426 $ aux Villas des Monts de Sutton pour leur permettre d’acheter une pergola, une balançoire et des parasols.

La somme permettra aussi l’élargissement du trottoir de l’endroit, rendant possible l’ajout d’activités telles que des jeux de poches et de palet.

À Cowansville, M. Paradis a dévoilé une subvention de 19 960 $ à Ressource Familles Cowansville Région pour développer de nouveaux ateliers de cuisine, de lecture et d’écriture ainsi qu’une autre de 25 000 $ à la Fondation Aide aux personnes âgées pour remplacer le plancher de ses locaux.

Une troisième enveloppe de 17 004 $ au Cercle des fermières de la municipalité lui permettra d’acheter des métiers à tisser et un ordinateur.

Le Cercle des fermières de Farnham touchera pour sa part 13 842 $ afin d’aménager ses nouveaux locaux.

Lors de son passage à Bedford, M. Paradis a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 25 000 $ à la municipalité pour y aménager des terrains de pickleball et de palet américain, de même que des modules d’exercices pour adultes.

Le club de l’Âge d’or recevra d’ailleurs le même montant pour rénover ses locaux. La Popote région de Bedford bénéficiera enfin de 8918 $ pour mettre en place des ateliers culinaires intergénérationnels.

Toutes ces sommes ont été octroyées dans le cadre du Programme Nouveaux horizons pour les aînés.