On voit ici le président d’honneur du 14e tournoi de golf de la Maison Au Diapason, Stéphane Lapointe, en compagnie de la DG de l’organisation, Marie-Josée Filteau.

Au Diapason... sur les verts

Rivaliser sur les parcours de golf de Cowansville et du Château-Bromont deviendra une affaire de cœur pour des centaines d’amateurs de la balle ronde le 28 août, à l’occasion du 14e tournoi au profit de la Maison Au Diapason. Les organisateurs comptent attirer 250 participants sur les tertres de départ afin d’amasser 130 000 $ pour l’établissement de soins palliatifs.

« Déjà 14 ans et 1,7 million de dollars amassés depuis le début des tournois. On parle vraiment d’un événement de grande ampleur. [...] Je crois que nos objectifs sont réalistes. On a une formule gagnante pour atteindre notre but en allant chercher les clientèles à travers la région en misant sur deux terrains de golf », a indiqué en entrevue la directrice générale de l’organisation, Marie-Josée Filteau.

En fait, la maison de soins palliatifs, dont la fondation célèbre son dixième anniversaire, a un budget d’exploitation de 1,6 million. Le ministère de la Santé couvre 40 % de la facture. L’organisation doit combler année après année un manque à gagner d’un million. Chaque activité de financement revêt donc une importance cruciale. « Les donateurs sont la clé du succès de la Maison. On doit miser sur chaque événement-bénéfice pour permettre la gratuité des soins, tant au niveau du séjour que pour l’accompagnement des familles en deuil », a mentionné la DG.

Notons que le 13e tournoi avait permis de recueillir 110 000 $. Quelque 220 golfeurs avaient alors répondu à l’appel. La présidence d’honneur a été confiée à Stéphane Lapointe, vice-président et conseiller en placements chez Groupe JFS. Les organisateurs ont repris en partie la formule de l’an passé pour la soirée. Ainsi, les convives, regroupés au club de golf de Cowansville, auront droit à un cocktail suivi d’un souper deux services de même qu’une table de desserts pour clore la journée. Se greffera au traditionnel encan silencieux un jeu nommé « le ballon messager », une nouveauté. « C’est ludique, a indiqué Mme Filteau. Les gens sont invités à acheter des ballons au coût de 20 $ chacun. Les gens les feront tous éclater en même temps pour découvrir leur prix. »

Pour de plus amples renseignements à propos du tournoi ou pour vous y inscrire, consultez le site audiapason.org.