Alcide Dufault a écopé d’une peine de 34 mois de prison, mercredi.
Alcide Dufault a écopé d’une peine de 34 mois de prison, mercredi.

Attouchement d'une mineure: un septuagénaire reconnaît ses gestes

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Un ex-conseiller municipal de Sainte-Christine, en Montérégie, a pris le chemin de la détention, mercredi.

Alcide Dufault, 79 ans, a reconnu quelques minutes plus tôt, au palais de justice de Saint-
Hyacinthe, avoir touché une mineure à des fins d’ordre sexuel et de l’avoir incitée à le toucher. Les gestes reprochés ont eu lieu entre 2013 et 2017, à son domicile de Sainte-Christine. En accord avec la Couronne et la défense, le juge Robert Sansfaçon, de la Cour du Québec, a condamné M. Dufault à 34 mois de prison pour ses crimes.

Cette peine inclut les quatre mois et demi de détention préventive que l’accusé a purgés à la suite de son arrestation. Il avait alors été hospitalisé sous surveillance.

Registre

M. Dufault sera inscrit au Registre des délinquants sexuels à vie et devra fournir un échantillon d’ADN pour archivage. 

À sa sortie de prison, il lui sera également interdit de posséder des armes pendant dix ans. Il n’avait pas d’antécédent judiciaire.

Conseiller municipal dans les années 1990, l’ancien agriculteur a honoré des contrats de déneigement pour la municipalité de Sainte-Christine par la suite. 

Sa résidence du 1er rang Est a aussi longtemps abrité une garderie en milieu familial.