Geneviève Piacentini, sa fille Anne et son conjoint Yvan espèrent que l’enquête de la Sûreté du Québec mènera à des accusations contre le propriétaire des chiens qui l’ont attaquée en juin dernier.
Geneviève Piacentini, sa fille Anne et son conjoint Yvan espèrent que l’enquête de la Sûreté du Québec mènera à des accusations contre le propriétaire des chiens qui l’ont attaquée en juin dernier.

Attaquée par deux chiens à Saint-Césaire: «Au moins, je suis encore là»

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Même si sa vie est maintenant hors de danger, Geneviève Piacentini n’a pas fini de se battre au quotidien. Ce chapitre tragique de son histoire, où la Rougemontoise a été attaquée par des chiens à Saint-Césaire à la fin juin, est loin d’être derrière elle.