Armoires Fabritec a plaidé coupable lundi à des accusations d’évasion fiscale devant la Cour du Québec à Granby, a annoncé l’Agence du revenu du Canada.
Armoires Fabritec a plaidé coupable lundi à des accusations d’évasion fiscale devant la Cour du Québec à Granby, a annoncé l’Agence du revenu du Canada.

Armoires Fabritec coupable d’évasion fiscale

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Armoires Fabritec a plaidé coupable lundi à des accusations d’évasion fiscale devant la Cour du Québec à Granby, a annoncé l’Agence du revenu du Canada (ARC). L’entreprise bromontoise a écopé d’une amende de 100 000 $ en lien avec ces infractions.