À l’aide de leur Fonds d’aide au développement du milieu, les Caisses Desjardins impliquées appuient des gens qui osent et qui valorisent l’engagement humain auprès de leur communauté.

Appuyer la réussite éducative

La 5e édition du concours « Moi, je coop ! » est lancée. Cette initiative des Caisses Desjardins de Granby—Haute-Yamaska, de Brome-Missisquoi, de Waterloo et de la Pommeraie encourage la réussite éducative et la persévérance scolaire.

« S’investir dans nos jeunes, c’est la plus grande richesse », a lancé d’emblée Di-Thai Hua, directeur général adjoint de la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska.

À l’aide de leur Fonds d’aide au développement du milieu, les Caisses Desjardins impliquées donnent leur appui à des gens qui s’investissent dans leur communauté.

Les lauréats 2017
Les Caisses Desjardins soutiennent différents projets qui ont des répercussions positives dans la vie des jeunes.

L’an passé, les élèves de l’école primaire Saint-Joseph de Notre-Dame-de-Stanbridge ont pu dépenser leur énergie grâce à l’installation de quatre vélos stationnaires. Une bourse de 4500 $ a permis l’achat de ces équipements.

Karine Desmarais, enseignante à l’école secondaire de la Haute-Ville, à Granby, est une des lauréates de la 4e édition du concours.

Elle s’est lancée dans le projet des « brigades culinaires », mis sur pied par l’organisme La Tablée des Chefs. Ce programme permet à un groupe de 25 élèves, âgés de 12 à 17 ans, d’apprendre à cuisiner avec un chef, d’avoir une saine alimentation... et de distribuer le fruit de leur travail à leurs copains de classe !

Karine Desmarais, enseignante à l’école secondaire de la Haute-Ville, est une des lauréates de la 4e édition du concours.

La bourse de 7500 $, empochée grâce au concours «Moi, je coop !», a permis au groupe de participer aux brigades culinaires dont les coûts d’inscription s’élèvent à 1000 $.

« Les élèves apprécient vraiment cette activité. Les répercussions se voient surtout sur le taux d’absentéisme qui est plus bas les journées où il y a l’activité de cuisine », a souligné Mme Desmarais.

Sur un cycle de neuf jours, deux cours sont retirés de l’horaire des élèves afin qu’ils puissent prendre part à l’activité culinaire.

L’esprit de compétition est ainsi mis de l’avant puisqu’entre les mois de mars et d’avril, la brigade aura l’occasion de montrer son talent culinaire lors de la grande finale entre les écoles participantes.

Mme Desmarais se montre très reconnaissante du soutien des Caisses. « J’aime pouvoir leur montrer les impacts positifs du montant qui nous a été accordé. » Elle a d’ailleurs convié les caisses à un « dîner de Noël ».

Pour participer
Dans le cadre de la 5e édition du concours «Moi, je coop !», une enveloppe de 30 000 $, au minimum, est prévue pour appuyer les initiatives de nos communautés.

Les établissements scolaires, les CPE et les parents peuvent soumettre leur candidature au concours. Il suffit de résider sur le territoire des MRC de la Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi ou d’une partie de la MRC de Rouville (Saint-Paul-d’Abbotsford et Ange-Gardien).

Pour stimuler la participation, les 50 premiers projets déposés recevront un chèque-cadeau de 100 $ du partenaire Buropro Citation, une nouveauté cette année. Le formulaire de mise en candidature, disponible sur le site web des Caisses participantes, peut être rempli d’ici le 18 mars avant minuit.

Pour s’inscrire, les candidats doivent, entre autres, être membres de la Caisse Desjardins et présenter un projet structurant pour la communauté. Le projet devra être réalisé dans les 12 prochains mois. L’évaluation des candidatures sera effectuée dans la semaine du 26 mars par le jury. C’est en avril qu’une assemblée générale des caisses sera organisée afin de procéder à la remise de bourses.