L'usine gardangeoise a récemment procédé à l'embauche de 75 nouveaux employés.

Ange-Gardien : F. Ménard investit 14 millions $

Le géant du porc F. Ménard vient d'injecter 14 millions $ dans son usine d'abattage et de découpe de viande d'Ange-Gardien.
L'entreprise a non seulement agrandi - par l'intérieur - la superficie de son secteur d'emballage, elle a également ajouté de nouveaux équipements, tout en actualisant de la machinerie existante. Ces améliorations permettront d'augmenter sa capacité de transformation de viande de porc, indique la conseillère en communication de F. Ménard, Geneviève Ménard.
Selon elle, la plupart de ces équipements servent à faire du 'chilled', c'est-à-dire de la viande congelée en surface emballée sous vide et vendue comme fraîche une fois arrivée à destination. On sait qu'une grande partie de la production de F. Ménard est destinée au marché de l'exportation, notamment celui de l'Asie.
Tous les détails dans notre édition de mardi