La Granbyenne Mélina Roberge

André Tamine plaide coupable en Australie

Le Québécois André Tamine a plaidé coupable devant un tribunal australien pour avoir importé de la cocaïne en quantité commerciale.

Felicita Benedikovics, du service de communications de la cour de district de la Nouvelle-Galles-du-Sud, a confirmé à La Presse canadienne que M. Tamine avait plaidé coupable vendredi.

Une ordonnance de non-publication qui avait été imposée a depuis été levée, a expliqué la porte-parole dans un courriel.

André Tamine a plaidé coupable d’avoir importé une drogue contrôlée et d’en avoir importé en quantité commerciale.

M. Tamine doit retourner en cour le 26 octobre prochain pour connaître sa peine.

Selon le Code criminel de l’Australie, ce crime est passible d’une peine de prison à vie.

André Tamine avait été arrêté en compagnie d’Isabelle Lagacé et de la Granbyenne Mélina Roberge, le 29 août 2016 après que le navire de croisière Sea Princess, à bord duquel ils voyageaient, eut accosté dans la ville de Sydney. Les autorités australiennes avaient découvert 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, une quantité évaluée à 31 millions $ australiens (environ 30,5 millions $ canadiens).

Isabelle Lagacé a écopé d’une peine de sept ans et demi de prison en novembre dernier, tandis que Mélina Roberge doit subir son procès prochainement.

Selon la porte-parole de la cour de district de la Nouvelle-Galles-du-Sud, Roberge doit comparaître en cour, vendredi.

Le début de son procès est toujours prévu lundi pour l’instant, mais les choses pourraient évoluer d’ici là, a-t-elle indiqué.