À l’équipe formée de Louis Dandenault, Kenneth Hill, Winston Breesee, Nathalie Bédard et John Hawley s’ajoutent deux nouveaux venus, Gaétan Marceau et André Pagé.

Alliance Sutton: une équipe renouvelée

Alliance Sutton, avec le maire sortant Louis Dandenault à sa tête, se présente comme l’équipe de l’expérience au conseil municipal de Sutton.

« Alliance Sutton, c’est une équipe extraordinaire. Ce groupe de personnes représente plus de 77 ans d’expérience dans le milieu politique municipal de Sutton », a souligné d’emblée son chef, qui en compte lui-même huit comme conseiller et quatre comme maire.

À l’instar du maire Dandenault, quatre des six conseillers sortants sollicitent un nouveau mandat sous l’égide d’Alliance Sutton. À l’équipe formée des anciens maires Kenneth Hill et Winston Bresee et des conseillers Nathalie Bédard et John Hawley s’ajoutent deux nouveaux venus, Gaétan Marceau et André Pagé.

« Il y a quatre ans, on se trouvait dans une mauvaise situation. Avec le changement de conseil, on ne pouvait pas demander plus que ce que nous avons eu », a affirmé M. Pagé pour souligner son ralliement à l’équipe politique. M. Marceau, lui, fait le saut pour contribuer au maintien de « la qualité de vie exceptionnelle » des Suttonnais.

« Nous avons une équipe solide qui connaît bien les lois et les besoins et préoccupations des citoyens, ajoute le maire sortant. Au cours des quatre dernières années, Sutton a réussi un grand tour de force. On a pu regarder les projets avec un œil différent, et à force de discuter, nous avons été en mesure d’atteindre des consensus. »

Équilibre, nature et culture

Misant sur la concrétisation de ses précédents engagements et sur les réalisations accomplies par Alliance Sutton au sein du dernier conseil municipal, l’équipe a dévoilé de nouveaux engagements.

Le prochain mandat sera une quête d’équilibre, annonce M. Dandenault. « L’équilibre n’est pas toujours quelque chose de facile, reconnaît-il. Nous souhaitons trouver l’équilibre entre la croissance économique et la conservation de l’environnement ; entre les services qu’on souhaite offrir aux citoyens et leur capacité de payer ; entre les droits individuels des propriétaires et les droits de la collectivité. »

Alliance Sutton a en outre réitéré son intention de faire de Sutton une « destination nature et culture ». En ce sens, il propose notamment de créer un fonds environnemental et mousser le développement économique, récréotouristique et culturel.

Beaucoup de travail reste à faire, souligne le maire sortant. Maintenir l’inspection assidue et le bon entretien des équipements et des infrastructures municipales, poursuivre les projets de logements abordables, gérer sainement les finances publiques et plafonner la hausse des taxes au taux de l’inflation — si nécessaire —, maintenir l’école et l’offre de services de santé, trouver une nouvelle source d’eau potable pour alimenter les résidents de la montagne et rendre l’accès à l’Internet haute vitesse accessible à tous font partie des défis que désire relever Alliance Sutton au cours du prochain mandat.